Kantar Worldpanel - www.kantarworldpanel.com

E-commerce Mondial : +17 Mrds $ pour les PGC-FLS en 2016

17/06/2014

SELON KANTAR WORLDPANEL, DANS LES DEUX ANS À VENIR, LE MARCHÉ MONDIAL DES PGC-FLS VENDUS EN LIGNE AUGMENTERA DE 17 MILLIARDS DE DOLLARS POUR ATTEINDRE 53 MILLIARDS DE DOLLARS

Les distributeurs et les marques qui opteront tardivement pour le canal d'Internet perdront du terrain

Un nouveau rapport, publié aujourd'hui par Kantar Worldpanel, présente les stratégies des distributeurs et des marques pour tirer parti de la croissance attendue des ventes en ligne sur le marché des PGC-FLS. Selon les prévisions de Kantar Worldpanel, ce marché représentera 53 milliards de dollars en 2016 - soit une augmentation de 17 milliards de dollars (47 %) par rapport aux 36 milliards de dollars qu'il compte actuellement.[1]

Le rapport, qui s'appuie sur une analyse approfondie des habitudes d'achat de 100 000 consommateurs dans dix des plus grands marchés de PGC-FLS en ligne, prévoit qu'en 2016, le commerce électronique représentera 5,2 % des biens de consommation courante vendus en ligne dans le monde - contre 3,7 % à l'heure actuelle.

Il établit que l'Asie deviendra le marché le plus porteur de croissance. La Corée du Sud continuera à figurer en tête : la part des ventes en ligne y représentera 13,8 % des ventes de PGC-FLS en 2016.  Aujourd'hui, 55 % des acheteurs coréens achètent en ligne, un chiffre exceptionnel qu'aucun autre pays du monde n'atteint. La part de marché des biens de consommation vendus en ligne continuera à croître rapidement à Taïwan et en Chine pour atteindre respectivement 4,5 % et 3,3 % du marché total des PGC-FLS.

A l'heure actuelle, le Royaume-Uni tient la première place des marchés européens de PGC-FLS vendus en ligne. Les acheteurs en ligne britanniques achètent en ligne une fois par mois et leurs paniers sont cinq fois plus remplis que lors d'achats en magasin (dans la plupart des pays, ce rapport n'est que de deux fois). Pourtant, la croissance impressionnante de l'offre "Drive" en France permettra à ce pays de dépasser le Royaume-Uni en 2016 avec une part de marché de 6,1 % contre 5,5 %, respectivement.

La croissance des ventes en ligne de PGC-FLS présente une opportunité pour les distributeurs et les marques. Actuellement, les acheteurs en ligne, principalement issus des classes moyennes et supérieures, tendent à préférer les produits de marques aux marques de distributeurs, faisant de ce canal une plateforme idéale pour les marques. En France, 55 % des consommateurs en ligne réutilisent la même liste à chaque commande, ce qui incite les marques à s'assurer d'être présentes sur les listes de courses pour bénéficier de la croissance attendue.

 

Analyse approfondie par pays du marché des PGC-FLS vendus en ligne

 

Part des

PGC-FLS

vendus en

 ligne en

2013 en %

Pourcentage

des

acheteurs

 en ligne

en 2013 %

Nombre

moyen

d'achats

 en ligne

 par personne

 en 2013

Taille du

panier en

 ligne contre

panier moyen

 en 2013

Part des

PGC-FLS

vendus en

 ligne en

2016 en %

Corée du Sud

10,2

55

8

2,3

13,8

France

3,9

30

5

2,0

6,1

Royaume-Uni

4,9

22

12

4,8

5,5

Taïwan

3,2

36

4

2,4

4,5

Chine

1,9

28

3

1,7

3,3

Portugal

0,9

8

3

2,4

1,4

Espagne

1,0

14

2

2,3

1,2

 

Comme l'explique Stéphane Roger, Directeur Global Shopper and Retail chez Kantar Worldpanel : "Tous les pays enregistrent une croissance considérable, bien que les ventes en ligne ne représentent qu'une faible part des ventes de biens de consommation courante pour le moment. L'avenir appartient aux détaillants et aux marques qui ont une meilleure vision d'ensemble et qui tirent parti des opportunités fournies pour élargir les marchés visés.  Adopter tardivement ce canal pourrait impacter de manière significative les ventes et éroder la part de marché."

 

Le rapport fait état des barrières qui empêchent les détaillants et les marques de s'engager dans la vente en ligne. Il montre que la plupart d'entre elles sont perçues, plus que fondées, sur la manière dont les consommateurs se comportent réellement. Il y a la crainte qu'une présence en ligne ne cannibalise les ventes dans les magasins et que la fidélité des consommateurs ne diminue s'ils achètent en ligne - l'étude montre que le contraire est vrai pour ces deux scénarios. 

Stéphane Roger poursuit : "Une des préoccupations principales pour les acteurs du marché des PGC-FLS réside dans la concurrence possible entre commerce électronique et canaux physiques.  Toutefois, cette approche relève d'un important malentendu. Une offre en ligne contribue à aider les distributeurs à garantir un revenu additionnel plutôt qu'elle ne cannibalise les magasins physiques." 

 

Le rapport révèle les stratégies que les distributeurs et les marques déploient pour gagner des parts de marché dans les différents environnements de distribution, de la Corée du Sud à la Chine, en passant par la France et le Royaume-Uni. Elles incluent les dernières techniques en date pour susciter des achats d’impulsion ou rendre l'expérience d'achat en ligne plus amusante ou plus commode. 

 

Pour toute citation de données source : Kantar Worldpanel




[1] Les chiffres de 53 et 36 milliards de dollars se rapportent à la croissance prévue des marchandises emballées. Les PGC-FLS n'incluent pas les produits frais

 .

E-commerce Mondial : +17 Mrds $ pour les PGC-FLS en 2016

Contactez-nous

Gaëlle Le Floch
Strategic Insight Director

Téléchargez le rapport

Follow us
Newsletter
Twitter
LinkedIn

Notre site internet utilise des cookies.
En le visitant, vous êtes d'accord avec notre politique d'utilisation de ces cookies. [Cookies]