Actualités
Kantar Worldpanel - www.kantarworldpanel.com
A la une

Xiaomi s'attaque à l'Europe

03/05/2018

Share

Xiaomi s'attaque à l'Europe

Les dernières données ComTech sur les ventes de smartphones pour les trois mois se terminant en Mars 2018

PDM_COMTECH 05 428x285.jpg

Les dernières données sur les ventes de smartphones fournies par Kantar Worldpanel ComTech révèlent qu'au cours des trois mois se terminant en mars 2018, la concurrence au sein de l’écosystème Android a continué de s'intensifier alors que Huawei et Xiaomi ont étendu leur présence mondiale. Pendant ce temps, la part d'iOS s'est maintenue sur les cinq grands marchés européens et aux États-Unis, et a progressé en Chine urbaine.

Après que le gouvernement américain ait bloqué l'entrée de Huawei sur son marché, l'entreprise se concentre maintenant sur l'Europe. Bien que son porte étendard, le Huawei P20 ne sortira pas avant avril, les résultats sont déjà visibles. Huawei a réussi à accroître significativement sa présence sur les cinq grands marchés européens et capture désormais près d'un cinquième des ventes sur la période, soit 19,0%, contre 14,4% un an plus tôt.

Samsung, Apple et Huawei, les trois premières marques en Europe, représentent 71% des ventes de smartphones au dernier trimestre.  Xiaomi prend discrètement la quatrième place, avec une part de 4,4%. C’est d'autant plus impressionnant que sa croissance provient principalement de deux marchés, l'Espagne et l'Italie.

Après s’être fait les dents sur la Chine et l’Inde, Xiaomi a tourné son attention vers l'Europe assez tard, mais s’est rapidement avéré être un vaillant adversaire. En Asie, Xiaomi se vend essentiellement online, mais, bien que cela reste un canal important en Europe, ce sont des partenariats locaux avec des acteurs clés comme Media Markt, Media World et Carrefour qui lui ont permis d'accélérer ses ventes.

Aux États-Unis, Apple et Samsung ont réussi à augmenter leurs parts sur un an, en hausse de 0,1% et 1,4% respectivement. Google a atteint sa part la plus élevée avec 3,4%, contre 1,7% un an plus tôt, grâce au succès de sa du Pixel. ZTE, également sous la pression du gouvernement américain, a vu sa part baisser à 2,5% au dernier trimestre.

Aux Etats-Unis et dans les cinq marchés européens, l’iPhone 8 s'est vendu légèrement mieux que l’iPhone X, ce qui montre que la différence de prix entre les deux appareils joue un rôle important dans les choix des consommateurs. En Chine, l'iPhone X continue d'être non seulement le modèle le plus vendu d'Apple, mais également le modèle le plus vendu du marché, ce qui a permis à Apple d'augmenter fortement sa part à 22,1%.

Données Kantar Worldpanel - Source de l'article : Kantar Insight France

Contactez-nous

Alyona Levitin

Télécharger le communiquéTélécharger le communiqué

Newsletter

Print this page

Suivez-nous
Newsletter
Twitter
LinkedIn
Facebook

Notre site internet utilise des cookies. En le visitant, vous êtes d'accord avec notre politique d'utilisation de ces cookies. [Cookies]