Actualités
Kantar Worldpanel - www.kantarworldpanel.com

Croissance de 10% des dépenses en ligne en France

27/03/2018

Croissance de 10% des dépenses en ligne en France

Avec une part de marché estimée à 18.9% par Kantar Worldpanel, Amazon est le leader incontesté du ecommerce dans l’hexagone

Kantar Worldpanel, via sa solution E Kommerce*, estime qu’en 2017  66% des Français de 18 ans et plus ont effectué en moyenne 16 commandes d’un bien physique sur Internet et d’un montant moyen de 56 €.

Ceci représente au total un chiffre d’affaires de près de 30 Mds € en croissance de +11% (2017, bien physique, hors sites de GSA).

Les jeunes de moins de 35 ans, les habitants des villes de moins de 20.000 habitants et les femmes sont les segments de la population qui contribuent le plus au développement de l’activité sur Internet.

Les plus de 65 ans ne sont pas en reste : 47% d’entre eux font des achats en ligne.

Les achats sur des terminaux mobiles (tablettes et smartphone) sont dynamiques (+35%) ainsi que les achats sur des Market Place qui représentent 12% du marché et se développent de +22%.

 

Kantar Worldpanel, via sa solution E Kommerce*, estime que Amazon a enregistré une activité totale de 5.6 Mds€ en France (+22%) soit une part de marché valeur de 18.9% (Pdm val 2017, bien physique, ensemble des « sites internet hors sites de GSA »).

Kantar Worldpanel estime à 19 millions le nombre d’individus qui ont passé commande sur Amazon en 2017 (+1M). La Pdm estimée (18.9%) de Amazon peut se décomposer en deux parties avec d’une part des ventes en propre représentant 10.8% du marché et, d’autre part, des ventes via ses market place qui sont estimées à 8.1% du marché (soit une Pdm totale égale à 18.9%).

Amazon est le premier site en Pdm sur la plupart des secteurs (mode, biens techniques, culture...). Kantar Worldpanel estime à 10 millions le nombre de commandes faites sur Amazon sur le seul secteur de la mode en 2017.

Cdiscount occupe la deuxième place avec 8.2% du marché avec notamment des positions fortes sur les Biens techniques et la Maison.

Viennent ensuite Vente Privée (n°3), Showroomprivé (n°4), Fnac (n°5), Darty (n°6), Boulanger (n°7), La Redoute (n°8), Zooplus (n°9), E bay  (n°10)et Zalando  (n°11) dans l’ordre de leur niveau de Pdm respectif (Pdm val 2017, bien physique, ensemble des « sites internet hors sites de GSA »)

Le secteur des produits de grande consommation frais libre-service (PGC FLS) fait exception à cette domination puisque Amazon y est 7 fois plus petit que E.Leclerc. Ce dernier étant largement leader sur les PGC FLS achetés sur Internet.

Kantar Worldpanel estime à 334M€ les dépenses des français en PGC FLS sur Amazon (soit 6% de l’activité globale de ce vendeur) avec une nette sur pondération des produits d’hygiène beauté (env 187 M€ soit 56% du total des PGC FLS achetés sur Amazon).

*Source des informations :

Ces informations proviennent de E Kommerce, une solution Kantar Worldpanel. E-Kommerce est un échantillon de 12 000 individus représentatifs des Français de 18 ans et plus (univers de 49.340.000 individus). Les résultats sont donc extrapolables au comportement des individus de la France Métropolitaine. Les membres de cet échantillon déclarent en continu leurs achats réalisés sur internet en transférant de façon confidentielle le document approprié (copie mail, bon de commande, facture). Cette méthode permet, en toute indépendance vs les acteurs du Web, de pouvoir sécuriser l’intégrité du recueil et de ventiler avec une grande certitude les performances par secteur/catégorie / sites et places de marché. E-Kommerce permet également de comparer et d’expliquer dans le temps les performances des acteurs du Web selon leurs leviers comportementaux (nombre de clients, fréquence d’achat et taille des paniers, fidélité, mixités d’achat entre les sites …) et en détaillant le profil de leurs clients. 

Période d’étude : Année 2017, les comparaisons sont faites entre 2017 et le cumul annuel mobile à fin mars 2017

Périmètre produits : tous les biens physiques achetés sur Internet (hors Voyages, transport, hôtellerie notamment), B to C, achats sur les sites web .fr mais aussi sur les sites implantés à l’étranger et qui livrent en France, les frais de livraison ne sont pas intégrés et les résultats ne sont pas retraités des retours produits.

Périmètre sites : les Pdm sont calculées sur un ensemble « sites internet hors sites de GSA » (Grande Surface Alimentaire)

Croissance de 10% des dépenses en ligne en France

Auteur

Frédéric Valette

Retail Insights Director

 

+33 (0)1 30 74 82 69

Contacter l'auteur

Contactez-nous

Juliette Brossard
Chargée de Communication

Téléchargez le communiquéTéléchargez le communiqué

Suivez-nous
Newsletter
Twitter
LinkedIn

Notre site internet utilise des cookies.
En le visitant, vous êtes d'accord avec notre politique d'utilisation de ces cookies. [Cookies]