Actualités
Kantar Worldpanel - www.kantarworldpanel.com

Les Français et les protéines d’origine animale

31/01/2018

Alors que la question des protéines d’origine animale revient régulièrement sur le devant de la scène, Kantar Worldpanel s’est penché sur la place que celles-ci occupent dans les paniers des français.

En 2017, elles ont ainsi représenté 38% de nos dépenses de grande consommation et, même si ce poids tend à diminuer ces dernières années, sont encore présentes dans les ¾ de nos paniers.

Néanmoins, on constate aujourd’hui un changement d’habitude, ténu mais constant : les foyers français achètent et consomment moins souvent de la viande. Si la part des foyers comportant au moins un individu végétarien reste confidentielle (1.9% en 2017), le phénomène du « flexitarisme » prend de l’ampleur : ainsi, 34% des foyers comportent en 2017, un individu qui essaie ou tend à diminuer sa consommation de protéines d’origine animale. Ils étaient 25% il y a deux ans. Une tendance à consommer moins, mais mieux, chez ces foyers particulièrement sensibles à l’environnement ainsi qu’au contrôle de leur alimentation.

Découvrez l'ensemble de l'étude en téléchargeant le document PDF ci-contre.

Cet article est issu de notre newsletter n°59.

Les Français et les protéines d’origine animale

Auteur

Julia Burtin

Strategic Insight Manager

 

+33 (0)1 30 74 84 76

Contacter l'auteur

Contactez-nous

Amélie Chaix
Chargée de Communication

Télécharger l'article en PDF

Suivez-nous
Newsletter
Twitter
LinkedIn

Notre site internet utilise des cookies.
En le visitant, vous êtes d'accord avec notre politique d'utilisation de ces cookies. [Cookies]